Android 2.3 (Gingerbread) et le Google Nexus S officialisés

Comme prévu, Google a annoncé la nouvelle version d’Android, estampillée 2.3 baptisée Gingerbread. Il s’agit là plutôt d’une évolution légère d’Android et non d’une refonte plus profonde. Parmi les nouveautés présentées, on peut citer :

– L’interface a été retravaillée pour rendre certains éléments plus intuitifs et plus visibles
– Le clavier virtuel a été revu afin de limiter les erreurs de frappes et rendre plus lisibles les suggestions du dictionnaire. L’accès aux caractères spéciaux et au pavé numérique a été simplifié et le multitouch est désormais géré
– Possibilité de saisir du texte en dictée vocale, à la manière de la recherche qui utilisait déjà cette fonctionnalité
– La sélection automatique d’un mot entier et la présence de curseurs pour élargir une sélection font leur apparition à l’image de ce qui existe sur iOS
– Une meilleure gestion des ressources des applications multitâches pour limiter leur impact sur la batterie et améliorer la réactivité du système
– Le gestionnaire d’applications est plus accessible et présente de manière claire les applications en cours d’exécution
– Support de la caméra en façade et apparition dans l’application de prise de vues d’un menu permettant de basculer aisément du capteur avant à celui présent à l’arrière du smartphone, encore une fois à la manière d’iOS
– Intégration de la gestion du NFC (transfert/synchronisation de données sans contact) pour les smartphones qui en disposent. Les applications tierces pourront accéder à cette fonction
– Prise en charge des capteurs évolués des smartphones récents (gyroscope, etc)
– Prise en charge de la VoIP (protocole SIP)
– De meilleures performances 3D via OpenGL ES
– Refonte du gestionnaire de téléchargements
– Correction de bugs

Le SDK Android 2.3 est disponible dès à présent pour les développeurs. Plus d’informations sur le site Android de Google.

Le premier modèle de smartphone à disposer d’Android 2.3 a également été présenté, il s’agit du Google Nexus S, fabriqué par Samsung. Quadribande, il dispose d’un écran 4 » SuperAmoled en 480 x 800 pixels, d’un processeur Samsung ARM Cortex-A8 Hummingbird de 1 GHz, de 512 Mo de RAM et 16 Go de ROM, d’un capteur photo/vidéo de 5 Mégapixels/720p avec flash, du WiFi 802.11 b/g/n et du Bluetooth 2.1, une puce NFC et enfin un gyroscope 3 axes. Ses dimensions sont de 63 (largeur) x 123,9 (hauteur) x 10,88 (épaisseur) mm pour un poids de 129 grammes. Côté autonomie, une batterie Li-Ion 1500 mAH autorise jusqu’à six heures de conversation et jusqu’à 428 heures en veille.

 

 

Publicités

Désactiver le touchpad sous Ubuntu

Touchpad indicateur est un indicateur très simple créé par Lorenzo Carbonell. Comme son nom l’indique, est conçu pour vous permettre de facilement activer / désactiver votre ordinateur portable ou netbook touchpad.

Pour installer Touchpad Indicator sur une Ubuntu (supporté, uniquement en ce moment, sur Ubuntu10.10 Maverick Meerkat), ouvrez un terminal et lancez la commande suivante :

sudo ppa add-apt-repository: lorenzo-carbonell/atareao
sudo apt-get update
sudo apt-get install touchpad-indicateur

200 ligne qui font un miracle !!!

Je ne vous ai pas parlé mais Mike Galbraith, un développeur du kernel, vient de proposer un patch de seulement 224 lignes, permettant de réduire sensiblement la latence constatée en environnement graphique, Tellement efficace, que Linus Torvald en personne l’as félicité…

Voici un petit benchmark vidéo réalisé par Phoronix.

La première vidéo, vous pouvez voir un Ubuntu installé sur un Core i7 sans le sched_autogroup activé


La seconde vidéo donc, exactement la même chose de lancé, mais avec le sched_autogroup activé


Ce patch pourrait être inclus par défaut dans le futur noyau Linux 2.6.38. Celui la même qui sera utilisé dans le prochaine version d’Ubuntu 11.04 Maverick Natty Narwhal.


Voici un script que j’ai tetsé et qui fonctionne à merveille. Ce script a été développé par superpiwi d’Ubuntu Life.
Andrei de Webupd8 a traduit le script en anglais.


Les commandes a mettre :

wget http://launchpadlibrarian.net/59511828/cgroup_patch
chmod +x cgroup_patch
sudo ./cgroup_patch
Redemarré…

 

PS: Webupd8 a déjà proposé avant une alternative pour Redhat et Ubuntu.

Qwiki Nouvelle vision de recherche…

QWIKI un nouveau moyen de présenté l’information sur internet, Le principe est simple, à partir des données trouvées en temps réel lors d’une recherche sur le web, il va les trier et les présenter de manière structurée en image commentée par une voix de synthèse !!

Qwiki est encore en version Alpha pour testé faudrait recevoir une invitation. En tous cas sa donne une nouvelle vision de recherche et c’est extra. a testé absolument.

Pinguy OS 10.10 disponible


Pinguy OS est en fait un FORK d’Ubuntu, sont principal atout et quelle est facile a utilisé dans un environnement attrayant pour les débutant qui aimerais sauté le pas à Linux. Bien sur c’est pas une version officiel d’
Ubuntu.



Bref, en gros « mon avis » sa reste juste une
Ubuntu relooké à la sauce Pinguy OS qui est certes agréable a voir mais je ne la conseillerais pas au débutent, c’est plus agréable d’apprendre a paramétré sois même sa distribution Ubuntu, Xubuntu… officielle.

Si toutefois vous souhaitez essaye Pinguy OS c’est par ici.

Linux Mint 10.10 disponible

La distribution Linux Mint, vient de sortir aujourd’hui en version 10 appelé « Julia » en référence à la Rome Antique, et à Jules César, basée sur Ubuntu 10.10.


Pour ceux qui voudrez voir les changements apporté et télécharger l’iso c’est par ici.

Plus d’interface Gnome dans Ubuntu 11.04

Mark Shuttleworth a annoncé lors du salon Ubuntu Developer Summit qui se tient en ce moment en Floride que Unity sera le nouveau gestionnaire d’environnement de la prochaine version Ubuntu 11.04 Natty Narwhal à la place de Gnome, un paris risqué.

Unity est déjà integré dans les version NetBook d’Ubuntu 10.10 Maverick Meerkat.

 

Deux Importantes vulnérabilités qui touche FaceBook corrigé

Facebook vien de corrigé deux importante vulnérabilité découvertes par JohnJean de la société JeanWargan.

Ces failles XSS et CSRF auraient permis de créer un ver capable de se diffuser seul, d’utilisateur en utilisateur, enregistrant leurs données personnelles, les modifier, voir les supprimés.

Y a pas mieux qu’une vidéo pour voir l’importance de c’est faillent….

 

La Release Candidate de Ubuntu 10.10 est disponible

La Release candidate d’Ubuntu 10.10 alias Maverick Meerkat est sortie. Comme toute RC, elle est désormais assez stable pour ceux qui aimeraient la tester.

La RC pour ceux qui ne le savent pas c’est la version juste avant la version finale.

Voici les évolutions importantes mises en avant:

  • Un nouveau gestionnaire de softs et l’arrivée des premières applications payantes.
  • Le support du multi-touch.
  • GNOME a été mis à jour vers la branche 2.32.
  • Shotwell a remplacé F-Spot comme gestionnaire de photos par défaut.
  • Un nouvel écran de démarrage, de nouveaux thèmes et de nouvelles icônes , en plus des nouveaux fonds d’écran, Une nouvelle police par défaut.
  • L’ajout de l’interface Unity pour la version Netbook.
  • Pour plus de détail ici.

système d’authentification par reconnaissance faciale pour Linux

Quand j’étais sous Windows Seven j’avais decouvers ce petit soft « Luxand Blink » qui permet de se logger simplement en montrant votre visage à votre webcam. Bien sur j’avais testé et j’étais pas vraiment conquis. Bref en surfons comme dab je suis tombé sur le même logiciel mais plus élaborer pour Linux.

Face-Authentication-Modul « FAM » est un nouveau système d’authentification par reconnaissance faciale.


Pour installer PAF, ouvrez un terminal en root et lancez les commandes suivantes pour une distribution à base de Debian, après avoir téléchargé les sources depuis le site.

sudo apt-get install build-essential cmake qt4-qmake libx11-dev libcv-dev libcvaux-dev libhighgui4 libhighgui-dev libqt4-dev libpam0g-dev libswscale0
tar zxf pam-face-authentication*.tar.gz
cd pam-face-authentication*
mkdir build && cd build
cmake -D CMAKE_INSTALL_PREFIX=/usr ..
make
sudo make install

Lancez ensuite Face Trainer avec la commande qt-facetrainer, afin d’apprendre au système à reconnaître votre visage.

Face Trainer

Pour finir, si vous voulez activer ce système d’authentification pour les commande su et sudo, il faudra ajouter la ligne suivante au début des fichiers /etc/pam.d/su et /etc/pam.d/sudo :

auth sufficient pam_face_authentication.so enableX

Lancez ensuite une commande en root pour tester que tout marche correctement :

sudo bash

Cela fonctionne aussi avec GDM, si l’on ajoute la même chose aux fichiers /etc/pam.d/gdm et /etc/pam.d/gnome-screensaver. Attention, chez moi cela n’a pas fonctionner et j’ai du redémarrer mon PC en mode single user pour revenir en arrière, en effaçant les lignes ajoutées.

source.